Pourquoi la calvitie touche-t-elle davantage les hommes que les femmes?

Pourquoi la calvitie touche-t-elle davantage les hommes que les femmes?
Pourquoi la calvitie touche-t-elle davantage les hommes que les femmes?

Un médecin américain a fourni une explication au problème de la calvitie, qui, si elle était juste, rendrait cette affection très améliorable par le massage du crâne.

La peau du crâne sur laquelle sont implantés les cheveux ne bouge pas et ne fait pas d’exercice.
Il y a bien des muscles sous cette peau, mais ils ne fonctionnent pas, la peau est insuffisamment nourrie et les cheveux ont une tendance plus ou moins grande à dépérir.

C’est pour cette raison que, sur certaines têtes les cheveux meurent prématurément et disparaissent.
Un fait paraît donner une éclatante confirmation à cette théorie : c’est que les femmes ne deviennent chauves que très rarement.
Pourquoi? exercent-elles plus que les hommes les muscles qui recouvrent leur crâne? Non. Seulement, par les exercices multiples que nécessitent les opérations de coiffures elles imposent à la peau de leur crâne et aux muscles sous-jacents un exercice passif qui produit une influence bienfaisante analogue à celle de l’exercice actif.

Cette théorie montre que la méthode à suivre pour empêcher la chute des cheveux et même pour les faire pousser de nouveau lorsqu’ils commencent à tomber : c’est le massage du crâne.
Ainsi, par un massage du cuir chevelu, on oblige le sang à circuler davantage et les cheveux, abondamment nourris, restent vigoureux et tenaces.

Le bulbe pileux n’étant pas encore mort au moment où le cheveu tombe, on comprend facilement que dans certains cas la calvitie disparaisse.

A quoi servent les cheveux, comment en prendre soin?