Quelles sont les origines de l’aromathérapie?

L’Histoire de l’aromathérapie se confond avec celle de la phytothérapie

Le mot “aromathérapie”, issu du latin aroma = odeur et du grec therapein = soin, fut crée en 1928 par un chercheur lyonnais, Monsieur Gattefossé René-Maurice.

La petite Histoire dit qu’il aurait découvert les propriétés de l’huile essentielle de lavande lors d’une explosion dans son laboratoire de parfumerie qui le brûla gravement.

Il aurait trempé sa main dans un vase plein d’huile essentielle de lavande et  la brûlure régressa rapidement sans laisser de cicatrice ni d’infection.
Ce chimiste continua les recherches et les expériences qui lui permirent de découvrir les propriétés des principales molécules aromatiques.

Au milieu du XX ème siècle le docteur Jean Valnet fut le premier à utiliser les plantes, il contribua à une étude scientifique des traitements d’aromathérapie et de phytothérapie.

En 1971 il fonda l’association de recherche en et  il  reste encore aujourd’hui dans la mémoire des gens, le père de l’aromathérapie et la phytothérapie.
Le Docteur Valnet forma les médecins Jean-Claude Lapraz et Christian Duraffourd qui ouvrirent des écoles dans lesquelles étaient effectuées des expériences et des recherches approfondies sur les propriétés chimiques et thérapeutiques des plantes et de leurs extraits aromatiques.

L’aromathérapie est l’utilisation à des fins médicales des huiles essentielles.

Elle fait partie des médecines naturelles, c’est une « niche» de la phytothérapie.

Comme en phytothérapie, on distingue deux types d’aromathérapie:

  • l’aromathérapie de terrain grâce à laquelle l’Homme est considéré dans sa globalité (traitement de fond)
  • l’aromathérapie symptomatique pour traiter les manifestations ou les causes d’une maladie.

Les huiles essentielles sont des assemblages de molécules complexes chacune ayant une propriété pharmacologique.

Une goutte d’huile essentielle contient en moyenne 150 molécules différentes on comprend alors aisément qu’une seule huile essentielle puisse avoir plusieurs vertus thérapeutiques donc plusieurs indications et inversement que plusieurs huiles essentielles peuvent traiter les mêmes maux.

 

Aromathérapie