Importance du Fer pendant la grossesse sur le développement du bébé

Importance du Fer pendant la grossesse

Lorsque vous êtes enceinte, le fer est essentiel au bon développement du bébé. Votre bébé doit faire des réserves de fer pour se prémunir contre les carences.

Prenez chaque jour une multivitamine contenant de 16 à 20 mg de fer avant et pendant la grossesse. Si vous aviez un faible taux de fer ou faisiez de l’anémie avant la grossesse ou que vous êtes végétarienne, consultez votre fournisseur de soins de santé. Il vous faut peut-être plus que le supplément quotidien recommandé.

Risques liés à un faible taux de fer

Le manque de fer constitue la carence alimentaire la plus fréquente pendant la grossesse. Il se manifeste la plupart du temps au troisième trimestre.

Pendant la grossesse, votre taux de fer peut être faible parce que :
vous ne consommez pas assez d’aliments qui en contiennent
vos besoins sont plus grands qu’avant la grossesse
votre alimentation ne vous fournit pas suffisamment du type de fer facile à assimiler
Si vous n’obtenez pas assez de fer pendant votre grossesse, vous et votre bébé en pleine croissance pourriez avoir l’un et l’autre des problèmes de santé.

Un faible taux de fer dans le sang pendant la grossesse peut causer :
de la fatigue
un stress cardiovasculaire
une capacité de travail réduite
une résistance réduite aux infections
une carence en fer, qui peut mener à l’anémie

La carence en fer peut par ailleurs faire courir de grands risques à votre bébé, qui peut :
mourir
avoir un faible poids à la naissance
naître prématurément
Votre fournisseur de soins de santé déterminera si vous avez besoin de suppléments de fer et quelle dose vous devez prendre.

Sources alimentaires de fer

Pendant la grossesse, vous pouvez combler la quasi-totalité de vos besoins en fer en mangeant sainement. Voici des aliments riches en fer :
viande rouge
œufs et volaille
pains et céréales à grains entiers et enrichis
haricots secs (cuits ou en boîte), pois et lentilles
Le fer contenu dans la viande, le poisson et la volaille est la forme que notre organisme assimile et utilise le plus facilement. Même de petites quantités de fer d’origine animale peuvent aider votre corps à assimiler le fer qui se trouve dans les autres aliments composant votre repas.

Vous pouvez également choisir des aliments enrichis de fer. Recherchez le terme « fer » dans la liste des ingrédients de produits céréaliers comme le pain et les pâtes alimentaires.

 Tirez le plein parti du fer

Certains aliments, boissons et suppléments peuvent nuire à l’assimilation du fer. Prenez votre supplément de fer une ou deux heures avant de prendre du café, du thé ou des suppléments de calcium ou après en avoir pris.

En consommant des aliments riches en vitamine C à tous les repas, vous pouvez faciliter l’assimilation du fer. C’est particulièrement important si votre repas ne contient pas de viande.

Voici d’excellentes sources de vitamine C :

kiwis
brocoli
mangues
pommes de terre
cantaloup
fraises
poivrons
agrumes
tomates

Si vous êtes en santé, la quantité totale de fer provenant de votre alimentation quotidienne (y compris de suppléments) devrait être de 27 mg, pourvu que :

votre alimentation comprenne des sources de vitamine C
votre taux de fer dans le sang soit déjà adéquat avant la grossesse
votre alimentation comprenne des sources de fer d’origine animale et végétale

Cliquez ici pour voir les meilleurs suppléments en Fer

Comment prévenir les piqûres d’insectes
Une étude montre ce qui arrive au corps après 10 jours sans sucre