Un gang de mamies accros aux produits de beauté arrêté à Agen

 

Le «gang des mamies beauté» arrêté à Agen

La beauté n’a pas d’âge !

Trois copines âgées de 60 à 83 ans écumaient les commerces liés à la beauté sur Agen pour faire leurs courses… sans payer. Elles se sont faites pincer

Les policiers d’Agen en voient souvent des vertes et des pas mûres mais les trois gardes à vue déclenchées ce jeudi soir vont rester dans la mémoire des fonctionnaires.

Trois femmes d’un âge avancé ont été placées en garde à vue dans la soirée de ce jeudi pour vols en réunion.

Elles ont été confondues par les caméras de vidéosurveillance des magasins qu’elles ont pris pour cible.

Des magasins ? En fait, trois commerces spécialisés dans les produits de beauté, en ville, à Agen.

A trois reprises sans oublier une quatrième, les deux sœurs et leur cousine sont ressorties avec des parfums sous le manteau.

On imagine qu’aucun vigile d’aucun service de sécurité n’ait imaginé fouillé leur sac.

La plus âgée a 83 ans !

La quatrième victime de leurs vols est un commerçant spécialisé dans les huiles essentielles.

Le trio avait déjà rapatrié le butin collectif dans la voiture quand elles ont été repérées et interpellées par les forces de l’ordre.

Dans la soirée, elles devaient s’expliquer sur leurs motivations.

Elles voulaient “faire les boutiques” et finissent en garde à vue. Préjudice 800€ environ.

La plus âgée a 83 ans, la plus jeune la soixantaine. La dernière a 70 ans.

Démystifier la femme cougar
Le parfum que Brigitte Macron emprunte à son président de mari